Atelier répar' vélo de Kétou

Un atelier vélo solidaire à Kétou



"L'atelier vélo solidaire" correspond tout à fait à l'action engagée par la Ville de Vauréal aux fins de soutenir l'appui à l'Education des jeunes Kétois.

Il s'agit ici de trouver un moyen pour réduire l'absentéisme et parfois l'abandon des études pour les enfants défavorisés de Kétou.

Les conditions qu'imposent les grandes distances qui séparent l'Etablissement scolaire du domicile de la plupart des colégiens. L'absence de transport en commun. Les limites de moyens financiers de certaines familles...

Ce sont autant de facteurs qui freinent la poursuite des études. L'opération "un vélo pour un collégien" tente d'ouvrir une piste pour contribuer à éradiquer l'abandon des études.

Si le motif est noble, les difficultés pour faire aboutir un tel projet sont nombreuses.

Il s'agit d'un défi aux multiples complexités. Le parc de vélos solidaires initial comprend 300 vélos envoyés par container à Kétou en 2010.

La Ville de Vauréal établit un projet triannuel. Il est prévu de financer sur trois trois années l'acquisition d'environ 150 vélos neufs sur place.

De son côté, l'association GSV, dont les membres s'investissent dans ce projet, continue de récupérer de vieux vélos à Vauréal et plus largement dans la Communauté d'Agglomération de Cergy Pontoise, pour leur donner une seconde vie à Kétou. L'association pourrait envoyer un container de 500 vélos en 2015.

La récupération de vieux vélos se poursuit depuis le lancement de l'opération "un vélo pour un collégien de Kétou".


Qu'est ce qu'un atelier vélo solidaire ?

Le vélo devient un outil de solidarité internationale car les porteurs du projet respectent le cadre de la solidarité intergénérationnelle. Les vieux vélos récupérés par l'association sont réparés par des volontaires bénévoles de tout âge, les vélos ayant été offerts gracieusement par les donateurs.

L'entretien des vélos est effectué à Kétou par des artisans réparateurs.


Comment sont attribués les vélos aux collégiens ?

Les vélos sont loués contre une somme modique.

Les critères d'attribution sont définis en fonction de la distance collège-domicile mais aussi en fonction de la moralité des bénéficiaires. Une Convention de location est établie entre les parents qui se portent garants et le Collège.

Il est envisagé de développer le parc de vélos. L'entretien et la réparation constituent des conditions nécessaires qu'il faudra faire respecter par les bénéficiaires.

Enfin, le choix du vélo pourrait permettre aux jeunes de prendre conscience d'un phénomène qui traverse l'Europe actuellement: le développement de l'usage du vélo en ville.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×